AutoIT – Installation de TeamViewer 11 (Partie 2)

Nous allons voir l’installation en accès non surveillée puis l’inscription automatique d’une licence pour TeamViewer 11.

I. Introduction

Quand nous avons installé TeamViewer 11 dans le précédent article consacré à AutoIT, il se peut que vous ayez eu une fenêtre s’afficher qui se nomme « Accès non surveillé ». Cette fenêtre permet d’ajouter un compte pour pouvoir prendre la main à distance même quand la personne n’est pas physiquement sur le poste.

On peut imaginer cet usage pour les serveurs par exemple auquel on doit prendre la main et ou le RDP n’est pas disponible. Nous allons donc voir comment ajouter un compte qui pourra prendre la main à distance sans aucune autorisation préalable.

Nous verrons ensuite comment ajouter une licence TeamViewer automatiquement après l’installation.

 

II. Ajout d’un mot de passe TeamViewer

Attention si vous installez cette solution sur les postes client. Cela ne vous autorise pas à prendre la main à distance sans prévenir la personne. L’utilisateur voit que vous avez pris la main sur son poste. Une fenêtre s’affiche avec votre ID ou votre nom en bas à droite de l’écran, comme pour une prise en main à distance normal.

Après l’installation du logiciel, nous avons cette fenêtre qui s’affiche :

1

 

Nous allons donc ajouter à la suite de notre code que l’on a fait précédemment pour l’installation :

2_2

 

Dans les commandes ci-dessus nous avons d’abord :

La fonction « Sleep » qui permet d’ajouter une temporisation. J’ai mis 5 secs car des fois la fin de l’installation peut être longue selon le pc. Ce temps permet à l’installation de se terminer correctement et d’afficher la fenêtre que l’on attend.

La commande « WinWaitActive » vue précédemment qui permet d’attendre qu’une fenêtre avec un titre et un texte précis s’affiche pour continuer le script.

On simule les différentes frappe du clavier puis on écrit le mot de passe que l’on veut ajouter. On passe les différentes fenêtres avec les touches qui vont bien. Pour finir, une temporisation de 3 secs qui permet au pc les plus lents de finir correctement la configuration.

N’oublions pas d’enregistrer le fichier et de le compiler comme vue dans l’article précédent.

Pour rappel, après avoir enregistré le script, nous pouvons lancer le script directement sur notre poste via la touche « F5 », ce qui permet de tester directement si les commandes s’exécutent bien.

 

Une fois l’exécutable généré par AutoIT lancé, vous devriez tomber sur votre fenêtre de TeamViewer normale, avec ID et mot de passe. Si vous essayez depuis un autre poste de prendre la main à distance avec son ID et le mot de passe que vous avez ajouté précédemment, vous devriez avoir le contrôle du pc.

 

III. Ajouter une licence TeamViewer après installation

Nous allons maintenant ajouter une licence à TeamViewer ce qui permet d’avoir des avantages comme la centralisation des postes dans une interface et une prise en main facilité.

Nous sommes donc sur notre fenêtre principale :

3

 

Nous allons donc devoir ajouter à notre script les étapes pour naviguer dans les menus et accéder au bouton « Activer une licence ».

Pour cela voici les étapes que j’ai utilisées (cela peut changer pour vous) :

4_4

 

Il faut donc tout d’abord accéder au menu « Suppléments » et « Activer une licence ». Pour cela nous simulons 9 fois la frappe de la touche « TAB ».

Pour réduire votre code, vous pouvez écrire la commande et le nombre de fois l’exécuter. Par exemple ici, nous lançons la commande « Send (« {TAB 9} ») ». TAB étant la touche et 9 le nombre de fois qu’il est exécuté.

 

Ensuite nous nous déplaçons dans les menus via la commande « Send (« {DOWN 5} ») » puis nous entrons notre licence en oubliant pas de valider avec la touche « Entrer ».

La dernière commande « Send (« {ENTER} ») » permet de fermer une fenêtre vous informant que la licence est activée ou déjà enregistrer sur ce poste.

Une fois fini, vous avez TeamViewer 11 d’installé avec une licence active.

 

IV. Conclusion

Ce type d’installation peut être ajouté par exemple dans MDT  pour une installation automatique. Ce script peut être perfectible donc n’hésitez pas à travailler dessus, la base est là, à vous de vous amuser à faire quelque chose d’utile pour vos besoin.


Posté le lundi 20 février dans Scripts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Retour vers le haut