Yumi – Créer une clé USB Multiboot

L’objectif est de vous présenter un logiciel qui permet de créer une clé USB multiboot.

I – Présentation

Mais avant tout, le multiboot, c’est quoi ? Le multiboot permet, sur un seul support, d’avoir plusieurs systèmes d’exploitation et de pouvoir choisir lequel lancer sur la machine. Cela est pratique quand on ne veut pas avoir sur soi une dizaine de clé USB avec chacun un système d’exploitation.

Avec Yumi, nous pourrons donc ajouter et supprimer plusieurs images iso. Nous verrons les options que permet ce logiciel. Dans notre exemple, nous voulons installer l’OS Ubuntu et le logiciel Clonezilla. Pour cela, nous avons une clé USB de 7go, que nous avons préalablement formatée au format FAT32. Et deux ISO qui sont Ubuntu et Clonezilla.

 

II – Téléchargement et installation

Yumi est un logiciel libre, il se trouve sur ce lien. Une fois le téléchargement fini, ce logiciel n’a pas besoin d’installation sur le poste. C’est un exécutable qui se lance et permet d’ajouter directement les iso que l’on veut.

Il faut simplement cliquer sur « I agree » et le logiciel se lance.yumi1

 

Voici l’interface du logiciel Yumi:

yumi2

 

III – Configuration de Yumi

Nous allons dans un premier temps, sélectionner notre clé USB. Pour cela, cliquer sur la première case (de toute façon vous n’avez pas le choix). Vous devriez voir votre clé USB apparaitre.

Si ce n’est pas le cas, il faudra cocher la case « Show All Drives ? » pour afficher tous le périphérique de stockage de votre ordinateur.

yumi3

 

Une fois notre clé USB sélectionné, nous allons choisir notre système d’exploitation à installer qui est Ubuntu. Nous voyons qu’il y a un large choix avec ce logiciel.

yumi4

 

Une fois sélectionner, nous allons cliquer sur « Browse » pour trouver notre ISO d’Ubuntu. Il faudra ensuite ajouter le nombre d’espaces libres que vous voulez allouer pour votre OS, qui sera d’un peu plus d’1Go dans notre cas.

yumi5

 

Il nous suffit maintenant de cliquer sur « Create ».

Une fenêtre apparaît avant le lancement de l’installation. Elle résume les étapes précédentes. Cliquez sur « Yes » si vous êtes sûr et « No » si vous voulez retourner en arrière.

yumi6

 

L’installation démarre.

yumi7

 

Cliquez sur « Next » à la fin de l’installation.

Une nouvelle fenêtre apparait. Cette fenêtre indique si on veut ajouter un fichier ISO en plus. C’est ce que nous voulons donc nous cliquons sur « Oui »:

yumi8

 

Nous somme reconduits vers la page du début ou nous devons sélectionner notre ISO. Nous refaisons donc la même manipulation en sélectionnant cette fois-ci notre ISO de Clonezilla. Il nous reste qu’à cliquer sur « Create » pour lancer l’installation.

yumi9

 

Une fois l’installation finie, une nouvelle fenêtre nous demande si on veut ajouter une nouvelle ISO sur notre clé USB. Nous cliquons sur « Non ». L’installation est terminée, cliquez sur « Finish » pour fermer l’application.

yumi10

 

IV – Fonctionnalités de Yumi

On peut voir des fonctionnalités sur le côté droit de l’application.

yumi11

 

La première option est « View or Remove Installed Disctros ? ». Cela permet de voir et de supprimer les ISO que l’on a installé sur la clé USB. On peut voir dans notre exemple nos deux distributions.

yumi12

 

On a juste à sélectionner l’OS que l’on veut retirer et cliquer sur « Remove ».

La seconde option est « Format F : Drive (Erase Content) ». Cette option, si elle est cocher, permettra de formater votre clé USB au format FAT32 qui est la norme pour les clés USB bootable. La lettre peut changer selon votre configuration.

 

V – Test de notre clé USB multiboot

Pour notre test, nous allons donc booter sur notre clé USB. Pour cela, il faudra trouver la touche qui permet de changer l’ordre de boot de votre machine. Dans mon cas, ça sera F12.

Ensuite sélectionner votre clé USB et l’ordinateur devrait démarrer sur celle-ci.

On peut donc voir notre système se lancer. On trouve deux familles (dans mon cas, cela peut changer selon ce que vous avez ajouté comme ISO).

yumi13

 

Linux distribution : qui est notre OS d’Ubuntu.

Système Tools : qui est notre image de Clonezilla.

On a plus qu’à sélectionner et démarrer le système que l’on veut :

yumi14


Posté le mardi 08 novembre dans Logiciels, Utilitaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web

Retour vers le haut